Suivez-nous sur
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter

25 novembre 2013 | Animation PILEn, compte-rendu

Retour sur la journée du numérique du 25 novembre

L’interprofession s’est réunie ce lundi 25 novembre dans le cadre d’une journée d’informations et de débats autour de l’édition numérique. S’attachant à couvrir différents axes tels que la stratégie marketing, la création littéraire ou encore l’interopérabilité, la journée du numérique a vu se succéder différents intervenants tentant de dresser un aperçu des évolutions et enjeux qui bouleversent aujourd’hui le secteur du livre. Thibault Léonard, directeur (CEO) de Primento, et Chantal Lambrechts, présidente de la Commission numérique de l’ADEB ont animé ce colloque riche en enseignements.

Dans son exposé, Olivier Maeterlinck, directeur de la Belgian Entertainment Association, s’est attelé au défi délicat de dresser un parallélisme entre les secteurs musical et éditorial. Rappelant tout d’abord qu’il s’agit de milieux distincts où les différences sont nombreuses, Olivier Maeterlinck a rendu compte des évolutions du secteur musical qui ne sont pas sans rappeler les phénomènes que rencontre l’édition : concentration de groupes, développement du numérique, faillite des distributeurs, etc. L’industrie du disque prend le parti d’une stratégie combinant actions contre la concurrence déloyale et développement d’une offre légale attractive. La lutte contre le piratage constitue d’ailleurs la mission que s’est donnée la BAF, Belgian Anti Piracy Federation. Olivier Maeterlinck a également évoqué le débat autour des DRM qui ont été rapidement abandonnés par le secteur musical contrairement au livre où ils font légion. Par ailleurs, tirant parti des erreurs du passé, la vente en ligne d’œuvres au format numérique se démocratise et l’offre en matière de streaming connait une forte croissance. Le BEA a d’ailleurs pu observer une régression de 12% des visites sur les sites illégaux entre juillet 2012 et juillet 2013. Lire ici l'article de Lettres numériques consacré à l'intervention d'Olivier Maeterlinck.

L’auteur Dominique Maes et Odile Flament, fondatrice de cotcotcot-apps.com, sont venus présenter le « livre applicatif » pour enfants Bleu de Toi. Jouant des nouvelles opportunités amenées par l’édition numérique, Dominique Maes et Odile Flament ont réalisé un travail sur le hors-champ révélant de nombreuses surprises aux lecteurs. L’interactivité est au cœur de l’œuvre qui conserve par ailleurs les caractéristiques du livre traditionnel. L’application-livre laisse entrevoir les potentialités du numérique dans l’édition jeunesse : « Nous sommes à l’époque Méliès aujourd’hui », a conclu Dominique Maes.

Le début d’après-midi a été consacré à Izneo qu’on ne présente plus. La plateforme numérique de bande-dessinées multi-éditeurs vient tout juste d’étoffer son offre avec le lancement de « Manga by Izneo ». Face à un public intéressé et participatif, la directrice du développement, Amélie Rétorré, a présenté le modèle Izneo se situant au cœur de la chaîne numérique. Il a également été question de la censure d'Apple forçant la librairie à supprimer une partie de son catalogue jugée « à caractère pornographique ».

Enfin, la dernière allocution de la journée a traité de la question de l’interopérabilité et de la standardisation des livres numériques. Le directeur de la librairie de livres numériques Zebook, Stéphane Leroy, a abordé ce sujet complexe de l’interopérabilité par des exemples concrets révélant la frustration des consommateurs et le casse-tête que représente cet imbroglio de formats. Le président de la Fédération européenne et internationale des libraires, John McNamee, affirmait d’ailleurs à ce propos dans la préface de l’étude De l’interopérabilité des formats du livre numérique  que « L’absence d’interopérabilité entre formats et plateformes a été identifiée comme l’une des entraves majeures à la concrétisation de la Stratégie Numérique ».

Le PILEn vous donne rendez-vous pour une nouvelle soirée de rencontres autour de projets innovants et interactifs ce 16 décembre avec une nouvelle édition de l'Apéro du numérique. Inscrivez-vous avant le 12 décembre via infos@bela.be.

Annie Kolemen

 

Quelques suggestions de lecture de Chantal Lambrechts :

Presse :

« L’effet Amazon », Books, octobre 2013

« Amazon, l’envers de l’écran », Le Monde diplomatique, novembre 2013

« Le professeur réinventé », Le Monde, octobre 2013

En ligne :

Étude sur le marché e-commerce des biens d’équipement de la maison et des biens culturels en 2013, GfK, novembre 2013

Belgique : Global Mobile Consumer Survey 2013, Deloitte, Novembre 2013

WISE world innovation summit for education 2013, Octobre 2013

De l'interopérabilité des formats du livre numérique, étude de l'EIBF (European and International Booksellers Federation), soutenue par la Commission européenne, avril 2013.

Les diverses études publiées dans le cadre du Forum d'Avignon, 2013.

Annie Kolemen
ADEB, Association des Editeurs Belges, EL&C, Espace Livres & Création, FWB, Fédération Wallonie-Bruxelles, Belgian Entertainment Association, colloque, secteur de la musique, Bleu de Toi, Iznéo, BD, interopérabilité, éditeur, auteur, Chantal Lambrechts, Thibault Léonard, Olivier Maeterlinck, Dominique Maes, Odile Flament, Amélie Rétorré, Stéphane Leroy
 

© PILEn tous droits réservés 2014 •• powered by EvidenSSE a Pythagoria solution •• designed by traits.be